Get in Touch!
Advertise with us

Est-il toujours nécessaire d’extraire les dents de sagesse?

Les dents de sagesse, ou troisièmes molaires, poussent normalement à la fin de l’adolescence entre 18 et 25 ans. Elles sont généralement au nombre de 4 dont 2 en haut et 2 en bas. Lorsqu’elles poussent correctement, elles remplissent les mêmes fonctions masticatoires des autres molaires. Cependant, il est fréquent que les troisièmes molaires ne poussent pas normalement dans la cavité buccale et restent entièrement ou partiellement dans les mâchoires. On parle alors de dents incluses ou partiellement incluses. Dans tous les cas, seul un dentiste peut évaluer s’il est nécessaire de procéder à une extraction dent de sagesse Brossard.

La nécessité d’établir un examen clinique et radiologique

Avant de prendre la décision d’extraire une dent de sagesse, le dentiste procède à un examen clinique. Cet examen lui permet d’évaluer l’état de la dent et l’existence d’une éventuelle inflammation au niveau des gencives. Le dentiste contrôle également la position de la dent de sagesse par rapport aux autres molaires.

Après l’examen clinique, il effectue un examen radiologique (panoramique dentaire, cliché rétroalvéolaire ou cliché occlusal). Cet examen plus pertinent lui permet d’affiner son diagnostic et d’évaluer précisément l’état des racines et des nerfs alvéolaires. En fonction des résultats des deux diagnostics, le dentiste peut décider si l’état de la dent de sagesse nécessite une opération d’extraction ou non. En cas de carie avancée, le dentiste peut éventuellement proposer de mettre une couronne dentaire Brossard après le traitement de la carie.

Les dents incluses

Il est éventuellement possible qu’une dent de sagesse manque de place pour pousser correctement dans la cavité buccale. Dans certains cas, elle pousse de manière oblique et exerce donc une pression sur les molaires adjacentes entrainant ainsi des lésions plus ou moins importantes. Tant qu’une dent de sagesse ne provoque aucun trouble ou douleur, il n’y pas de raison pour l’extraire de manière préventive. Par contre, en cas de complication, il convient de procéder à une extraction. Dans tous les cas, seul un dentiste est en mesure d’évaluer les risques et de décider d’extraire une dent de sagesse, que ce soit de manière préventive ou curative.

Comment se déroule une opération d’extraction de dents de sagesse?

L’extraction dent de sagesse Brossard est une intervention chirurgicale qui consiste à enlever une troisième molaire. Selon les cas, cette intervention peut se dérouler sous anesthésie locale ou générale. Avant de procéder à l’extraction de la dent de sagesse, le dentiste évalue d’abord toutes les alternatives possibles comme la pose d’une couronne dentaire Brossard par exemple. Une opération sous anesthésie locale est plus facile et se déroule généralement dans le cabinet du dentiste.

Par contre, une opération sous anesthésie générale doit se dérouler à l’hôpital et nécessite un suivi plus rigoureux. Lorsqu’il est nécessaire d’extraire les 4 dents, le dentiste peut prévoir plusieurs séances espacées d’un délai raisonnable. Après l’extraction, il est normal que le patient présente des douleurs et un gonflement des gencives. Ces symptômes disparaissent généralement après quelques jours.

Conclusion

Tant qu’une dent de sagesse ne présente pas de problèmes majeurs, il n’est pas nécessaire de l’extraire. Par contre, lorsqu’elle est impliquée dans un processus pathologique, il convient alors de procéder à une opération d’extraction. Dans tous les cas, seul un dentiste est en mesure de proposer la solution adaptée.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *